Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11.01.2009

Musée du compagnonnage

Cet après-midi, nous sommes partis visiter le musée du compagnonnage de Tours, une visite très intéressante où nous avons pu admirer les chefs d'oeuvres de ces compagnons qui ont si brillament représenté leur métier. Certains métiers n'existent plus, d'autres sont encore d'actualité et les jeunes compagnons réalisent, encore, des merveilles... Voici une petite histoire de compagnonnage :

Si vous allez vous promener à Narbonne, entrez à la basilique Saint Paul et vous verrez une vraie grenouille de bénitier... Vous allez penser à ces dames d'un âge certain que l'on voit fréquenter assidument l'église... et bien non, jeter un coup d'oeil... dans le bénitier et vous y verrez une grenouille !

18743585_p.jpg


la légende veut que fut pétrifié là cette grenouille qui avait eu le culot de troubler un office en voulant mêler son chant au "Gloria" des fidèles.

Cette grenouille pieuse fut frappée par la crosse d'un prélat. Assomée, elle se transforma en pierre. Se rattache à cette sculpture le conte d’un jeune compagnon tailleur de pierre, contraint par son père de revenir à Narbonne parce qu’il avait oublié de l’admirer dans son tour de France. Il se vengea en cassant une des pattes de la grenouille.

Une autre légende raconte que saint Paul, venant de Rome, aborda à Bages. Il y fut mal reçu par les habitants qui, pour se moquer de lui, l’obligèrent à rouler un rocher et à monter sur ce rocher pour traverser l’étang. Il faisait un vent de tempête et d’énormes vagues menaçaient d’engloutir le rocher et le saint évêque. Mais saint Paul, plein de foi, monte sur le rocher qui se transforme en nacelle. C’est alors qu’une grenouille sauta dans l’embarcation et conduisit saint Paul sur le rivage de la Nautique. De là, il atteignit la ville de Narbonne. Le bénitier avec la grenouille providentielle rappellerait la miraculeuse nacelle qui amena saint Paul dans la ville qu’il allait évangéliser.