Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01.05.2009

La galère des chomeuses de plus de 50 ans !

Les inégalités entre hommes et femmes sur le marché du travail s’accentuent après 50 ans.

En effet, les femmes acceptent, pour retrouver un emploi, des salaires moindres que les hommes du même âge, et même que les plus jeunes : près d’un quart d’entre elles gagnent moins de 762 euros par mois à temps plein, contre 7% des hommes du même âge et 15 % des femmes de 30 à 49 ans ! De plus, les chômeuses de plus de 50 ans trouvent plus souvent que les autres des emplois précaires : seulement 36 % d’entre elles sont embauchées en CDI, contre 45 % des hommes. Par contre, une chômeuse de plus de 50 ans sur 5 retrouve un travail en contrat aidé. Enfin, 54 % d’entre elles acceptent un temps partiel (alors que 85 % des hommes chômeurs du même âge sont embauchés à temps complet).

Les chômeuses âgées acceptent ces conditions d’emploi car elles n’ont pas le choix : elles doivent se maintenir en activité à tout prix, et plus longtemps que les hommes, afin de compenser une carrière souvent plus courte ou à temps partiel, et surtout moins bien rémunérée : cette génération de femmes a été peu scolarisée et donc moins qualifiée que les suivantes.

A terme, ces femmes devront se contenter d’une très maigre retraite et d’une fin de vie entre 500 et 600 euros par mois - à moins de se reposer sur d’autres revenus - loin du niveau de vie des retraités de luxe que nous vantent la publicité et les couvertures des magazines pour "seniors".

Comment rivaliser avec les jeunes femmes afin de trouver un emploi ?

Déjà, petit conseil : ne pas indiquer votre âge sur votre CV : vous êtes sûre de ne pas être reçue si vous l'avez mentionné,sachez mettre en valeur votre expérience professionnelle mais évidemment en ne notant pas la date du début de votre activité, pour les 50 ans : aux alentours de 1978/1980... Là, même si vous n'avez pas indiqué votre âge, vous êtes repérée quand même ! Autre astuce : si vous avez un BTS secrétaire de direction (cela se nommait ainsi à l'époque) mettez assistante de direction (toujours pour ne pas que l'on fasse la relation avec un âge...avancé !)

Quand vous vous rendez à un entretien, n'y allez pas avec un tailleur veste + jupe (ca c'était bon il y a quelques années... Cela n'a plus court maintenant !) un joli tailleur veste pantalon fera l'affaire ! Une petite astuce : si vous pouvez, allez repérer les employées de l'entreprise à la sortie du boulot pour voir comment elles sont habillées... Il ne faut surtout pas dépareiller...

Rendez vous à cet entretien en étant positive, souriante, montrez vous jeune dans l'esprit, n'y allez pas avec un brushing de la veille, n'insistez pas sur le maquillage (le rouge à lèvre rouge sang est à laisser dans le tiroir, un joli gloss est tout à fait le bienvenu). Si on vous demande votre âge, dîtes le en souriant, n'ayez pas l'air accablé mais au contraire, insistez sur votre facilité d'adaptation, vous vous êtes adapté à différents logiciels au cours de votre vie, vous avez changé de secteur de travail... Si on vous le demande pas, l'employeur aura bien le temps de le savoir à la lecture du contrat... il est très facile maintenant de faire plus jeune que son âge sans être dans le jeunisme : une jolie coupe de cheveux moderne, un maquillage léger, des vêtements achetés dans des magasins où se rend la clientèle des 30/40 ans... Montrez vous battante ! Vos loisirs ? abandonnez l'idée du jardinage et du tricot (même si vous aimez cela !) la natation, n'importe quel sport fera l'affaire (sauf le polo ou le golf : un peu trop prout-prout !)

Les diplômes : vous avez un bac ou peut-être même pas... A votre époque, un BAC, c'était déjà pas mal du tout ! et oui mais maintenant, presque tous les jeunes vont au-delà du bac. Evidemment, si vous marquez sur votre CV : CAP ou BAC pour répondre à une offre dans le secteur privé, votre candidature sera, immanquablement, mise à la poubelle... Ne mentionnez pas votre diplôme si celui-ci est inférieur au critère demandé mais insistez sur votre expérience, détaillez là... Renseignez vous sur l'entreprise afin que votre CV soit le plus en adéquation avec le profil recherché... sans mentir toutefois : l'entreprise demande quelqu'un de vendeur... insistez sur la fonction que vous avez eue, il y a déjà quelques années (mais bon c'est pas la peine de préciser la date !) qui ressemble aux critères demandés. Si vous avez le diplôme demandé, pas de souci, vous pouvez le mettre en gras en tête de CV. Quand l'employeur connaitra votre âge, il pensera qu'à votre époque, il y avait beaucoup moins d'élèves qu'actuellement qui sortaient de leurs études avec un tel diplôme en poche !

J'ai 51 ans, mon CV n'indique pas mon âge, il indique mon diplôme qui correspond souvent aux critières demandés. J'ai remarqué le changement d'attitude des recruteurs depuis quelques années. Un CV qui mentionnait de nombreuses missions d'intérim, des CDD faisait peur aux employeurs : personne peu stable... Cela a changé, maintenant, il montre plus l'adaptabilité de la personne à de nouveaux logiciels, de nouveaux environnements... J'ai toujours travaillé en CDD ou intérim, j'ai toujours trouvé des postes, parfois inintéressants, parfois passionnants, je continue à travailler ainsi... Mon téléphone n'arrête pas de sonner pour des propositions de postes en CDD ou en intérim... Je travaille en CDD jusqu'à fin septembre... Il m'arrive de galérer un peu pour trouver un job mais cela ne dure pas très longtemps, un mois ou un peu plus... Pourvu que cela dûre !

Conseils importants : prenez des renseignements sur l'entreprise et préparez conscencieusement votre entretien....

 

 

Les commentaires sont fermés.