Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21.01.2009

Grève illimitée en Guadeloupe

l'île est paralysée par un mouvement de grève générale 2006_1129GUADELOUPE20060182.JPG

Contrairement à la métropole, les carburants sont encore servis par des employés dans la plupart des stations service de Guadeloupe. Les gérants et les syndicats se plaignent du développement des stations automatiques dans l'archipel et de leurs conséquences sur l'emploi. Ils pointent du doigt principalement deux groupes accusés de développer ces systèmes automatiques. Selon les gérants, la centaine de stations que compte la Guadeloupe aurait déjà du mal à survivre. La perspective d'en voir une douzaine de nouvelles s'ouvrir inquiète !2006_1129GUADELOUPE20060021.JPG

Le collectif contre la vie chère, fort d'une cinquantaine d'organisations politiques, syndicales et culturelles, a en appelé à une journée de mobilisation ce mercredi, exigeant l'ouverture de négociations avec l'Etat, les collectivités et le patronat local. La baisse du prix des carburants et une hausse généralisée du SMIC figurent en tête des revendications.2006_1129GUADELOUPE20060185.JPG

Ces mouvements sont peut-être néfastes à la Guadeloupe en ce qui concerne un projet qui se dessine à l’horizon : L'un des plus gros paquebots du monde, Le Ventura, pourrait bientôt quitter sa base de la Barbade pour chercher un port moins saturé. Pointe-à-Pitre et Fort-de-France sont sur les rangs. La compagnie P&O propriétaire du Ventura doit faire face à la proche saturation des infrastructures de la Barbade. Avec ses 3600 passagers et 1300 hommes d'équipages, ses 19 étages et 1500 cabines, Le Ventura ne passe pas inaperçu. Mais surtout, il rapporte beaucoup à l'île qui lui sert de base, générant un chiffre d'affaires estimé à 250 000 euros par semaine. Mais cela suppose aussi une organisation importante, tant pour l'accueil des gros porteurs qui acheminent les passagers au départ de la croisière que pour l'avitaillement. De ce point de vue, Pointe-à-Pitre, déjà rodé avec le Costa Atlantica, possède quelques points d'avance sur Fort-de-France…. Mais les derniers événements ne vont-il pas faire réfléchir cette compagnie ? 2006_1129GUADELOUPE20060255.JPG

Commentaires

c'est partout la crise. même les iles paradisiaques sont touchés. en tout cas, toujours de trés belles images.
bises

Écrit par : norbert | 22.01.2009

C'est marrant, mais je ne m'imaginais pas un petit coin de paradis comme celui ci frappé de plein fouet par la crise...

Écrit par : Whynot | 22.01.2009

Oh là là, Whynot ! j'ai habité la Guadeloupe 3 ans et j'en ai connu des mouvements de grève qui paralysent l'île ! Bloquage des stations service : plus de bouteilles de gaz, plus d'essence... ponts bloqués : zone d'activité de Pointe à Pitre inaccessible, supermarchés fermés durant 1 mois : grêve des employés, etc...

Écrit par : merise | 22.01.2009

faire la grève dans un pays où il y a de si belles plages quoi de plus normal !

Écrit par : ulysse | 23.01.2009

Sauf que les antillais vont très peu à la plage... ou à partir de Pâques et encore ! Sur les plages : que des blancs !

Écrit par : merise | 23.01.2009

Les commentaires sont fermés.