Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19.01.2009

Je suis heureuse !

Je suis heureuse…heureuse, je vous dis ! Chut, cela ne se dit pas en temps de crise !

Zut alors ! Moi, j’ai envie de sourire, de rire… Mais quand on est heureux, le problème ? C’est que le temps passe trop vite… Fou ce que ces, bientôt trois, dernières années ont passé vite avec Chouchou ! Les week end ? On voudrait arrêter la pendule... Dimanche dernier, visite du Château de Chambord, Dimanche prochain : spectacle des enfoirés à Bercy, dimanche d’après : départ en Egypte et le dimanche du retour : baptême de la petite fille… et la semaine ? et bien pour Chouchou, les 35 h, il connaît mais multiplié par 2, enfin j’exagère, mais 60 heures doit être à peu près exact !

Aujourd’hui, j’ai eu un conversation téléphonique avec l’autocariste qui m’a employée en septembre, il compte bien sur mes services pour cette saison. Il me proposera des accompagnements et selon mes disponibilités, je partirai à l’étranger avec ses groupes. Quel homme charmant ! Je dois considérer que c’est rare dans la profession quelqu’un qui se soucie autant de ses collaborateurs et qui les remercie chaleureusement !

Chouchou, qui est manager, me dit que le problème est que les personnes qui se sentent « arrivées » ne se rappellent plus ce qu’elles ont été auparavant et ce qu'elles ont vécu (Pffuif… finies les années de galère, à nous de faire ch…. Les gens…) qu'il faut savoir complimenter ses collaborateurs si ils ont donné satisfaction et ne pas savoir que les réprimander quand ils ont fait des erreurs ! Et bien je ne sais pas si, vous, vous avez un patron qui vous complimente quand vous avez bien travaillé ? et les petits chefs : vous en avez des petits chefs ? Moi aussi, j'en ai rencontré au cours de saisons ou d'intérim, des petits chefs en jupons, en pantalons, ce n'est pas une espèce en voie de disparition...

Tiens pour vous amuser, j’ai trouvé une petite chanson sympa à ce propos : 52065ad5042bdadc8d3f40d344ad9d95-preview-370098.jpg

LES PETITS CHEFS (CHANSON DES GLOCHOS)

On baiss'ra pas not pantalon devant les petits chefs
On baiss'ra pas not pantalon ha sacré nom de nom
On baiss'ra pas not pantalon devant les petits chefs
On baiss'ra pas not pantalon devant une bande de cons

Dans n'importe quel bureau
Sul'chantier à l'usine
Faut toujours des blaireaux
Pour faire chier le populo
Les patrons c'est des malins
Z'ont trouvé la combine
Pour pas s'salir les mains
Y zont des collabos
Ya toujours des branleurs
Prêts à lécher les bottes

Y deviennent petits chefs

Y zont de l'ambition
C'est toujours les premiers
Pour baisser leur culotte
Pour faire des coups en douce
C'est les rois des faux j'tons

REFRAIN

En vrai les petits chefs, c'est tous des pétochards
Ils serrent tellement les fesses, devant la direction
Que tu pourrais même pas, mettre un suppositoire
Quand on est trouducul, on le reste pour de bon
C'est jamais de leur faute, sont jamais responsables
Eux font que leur travail, c'est la faute aux patrons
Pour nous un collabo, c'est jamais fréquentable
Quand on est à côté, ça nous donne des boutons

Ils s'mettent au garde à vous
Comme des vrais militaires
Prêts à exécuter
Les ordres de leurs patrons
Ils se disent courageux
Mais n'sont pas téméraires
Et retournent leur veste
A la première occasion
Quand il est au boulot
Y s'prend pour un cador
C'est monsieur je sais tout
H a peur de personne
Le soir à la maison
Changements de décors
Devient un vrai toutou
Et rampe devant bobonne

Commentaires

je n'ai (malheureusement) pas de petit chef en ce moment... Mais même un acariâtre à la dent dure, je prendrais volontiers !

Écrit par : Whynot | 19.01.2009

Oui je comprends Whynot, il vaut mieux avoir un boulot avec un petit chef con que pas de boulot du tout !

Écrit par : merise | 19.01.2009

tu sais la definition d'un chef ? c'est un escargot !
et oui, il rampe devant le grand chef, il "bave"dans le dos des collègues, et en plus il n'as pas de coui**e
bonne soirée
des bisous

Écrit par : norbert | 19.01.2009

Pal mal cette définition, très bien je dirais même !

Écrit par : merise | 20.01.2009

Zut, Norbert m'a piqué la définition que je voulais te mettre, du petit chef !
Ben, si t'es heureuse, je le suis pour toi car on trouve plus de personnes qui chouinent que des qui déclarent être heureuses ...
Bon mardi ! Bisoux plus doux et surtout plus calmes ... le vent est "tombé".

dom

Écrit par : dom | 23.01.2009

Les commentaires sont fermés.