Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09.01.2009

Le bois de boulogne....

Ca y est, vous allez penser au graveleux, aux transexuels... et bien non ! Tant pis ou tant mieux ! Je vais vous parler d'un château disparu, un château merveilleux digne d'une belle au bois dormant... et non d'une belle de nuit du bois de Boulogne : Le château de Madrid !

Le château de Madrid, construit pour François Ier, dans le bois de Boulogne à partir de 1527, fut indéniablement, à l'égal de Fontainebleau ou de Chambord, l'un des chefs-d'œuvre de la Renaissance française. Il était célèbre, entre autres, pour son décor de majolique dû au Florentin Girolamo della Robbia.400px-ChateauMadrid.jpg

Délaissé par les Bourbons, il dépérit aux 17ème et 18ème siècles et fut démoli à la Révolution. Il n'en subsiste plus aujourd'hui qu'un chapiteau de pierre et trois fragments de faïence conservés aux Musées de Sèvres et d'Écouen. Sur le site, à Neuilly, des immeubles ont poussé, et leurs fondations creusées au bulldozer ont anéanti les derniers témoignages archéologiques.400px-Madrid%2C_Chateau_de.jpg


Le château a été vendu pour être démoli au prix de 648205 livres assignats. ce qui représente en 1842 la somme de 200 000 francs environ. l'adjudicataire vendit séparément les boiseries les plombs, les fers, les marbres et les objets en terre vernissée, ils furent réduits en ciment. Puis, 50 ouvriers mirent le feux au château de façon a ce qu'il s'écroule d'un coup. le dernier témoin vivant était l’ancien concierge, qui ne l'avait jamais quitté.boulogne-v01.jpg

Le projet s'inspira probablement de la Casa de Campo (détruite), maison de campagne de Vargas à Ma drid (Espagne), d'où le nom donné au château. Les deux édifices avaient en commun d'être édifiés en lisière d'une forêt à proximité d'une grande ville, et de comporter un corps de logis central allongé, flanqué de gros pavillons cubiques et entouré de loggias sur deux étages. Mais plus probablement, la disposition du plan venait de la villa de Boffalora, construite près de Busseto en Italie, par l'entourage de Cristoforo Solari au début du XVI
La célébrité du château tenait aussi, pour une grande part, au riche décor de majolique en haut relief dont Della Robbia avait recouvert la presque totalité des façades, et à la somptuosité du décor intérieur.

Une beauté disparue....

Commentaires

Merci Merise il faut que je te dise je suis un fou de l'architecture ancienne et j'aime tout particulièrement les dessins et projets de la renaissance. passe un bon W-K pleins de bissssssous André

Écrit par : Bouchaud | 10.01.2009

Contente que cette note te plaise André ! j'espère qu'elle aura aussi plu à d'autres lecteurs qui passent mais ne laissent pas de commentaires...

Écrit par : merise | 10.01.2009

quelle déception ! c'est encore un coup du pognon.........
bonne soirée
arielle

Écrit par : arielle | 10.01.2009

Bonsoir Nelly,
Décidemment, je n'en voulais tellement de ne pas arriver à faire le minimum de l'insertion vidéo que j'ai gambergé un moment avant de solliciter de l'aide. Aussi, si une solution m'est proposée je te fais signe.
Bonne et douce soirée à toi et Chouchou. @++

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 10.01.2009

Les commentaires sont fermés.