Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31.10.2008

la rupture du contrat aux torts de l'employeur

Je vous ai conté ma courte expérience mais qui restera dans mon esprit, d'esclave des temps modernes vouée au liage et ensachage des pots de chrysanthèmes...
Pas le temps de faire pipi (toilettes trop éloignées de "l'aire de jeu", interdiction de fumer : mon jeune collègue fumeur était surveillé par l'indic de la kapo (attention si il sentait la cigarette...), interdiction de téléphoner (les doigts crottés, en plein champ, tenant avec délicatesse votre téléphone portable dernier cri !) Ces trois conditions ne me posaient pas problème (je tiens 9 h sans aller aux toilettes : j'en ai fait l'expérience !!) je ne suis pas fumeuse et le téléphone, cela attendait la pause de midi...
Chrystel, la Kapo, fit son possible pour me faire abandonner en m'imposant des heures de liage de pots de chrysanthèmes, à genoux ou le dos courbé en plein champ sous la pluie.... Elle y réussit et j'abandonnai, en effet, le 5ème jour, héritant d'une lombalgie aigüe...

Allo ! Pouvez-vous me faire parvenir mon attestation Assedic, certificat de travail , bulletin de salaire et chèque de paye ? Qu'indiquerez-vous comme motif sur l'attestation Assedic ?

Le motif ? Démission ! Vous êtes bien partie non ?

Ah, c'est ainsi, et bien je vais vous faire parvenir une lettre recommandée avec AR de rupture du contrat aux torts de l'employeur en exposant mes griefs envers celui-ci : on m'a tout simplement imposé une tâche très rude pour le dos durant plusieurs jours alors que les autres équipes se relayaient... On a pas voulu me changer de poste, ce qui a été accordé à une autre femme... on a délibérémment fait en sorte que j'abandonne !

Oh, mais vous allez faire tout ca pour si peu ???

Pour si peu ??? et bien figurez-vous que l'abandon de ce petit CDD ne me permettra pas, même plus tard, de bénéficier des allocations chômage, on a pas le droit de démissionner... Alors, vous voyez, j'attends votre courrier et selon ce qui sera mentionné, j'aviserai !

Aujourd'hui, j'ai reçu mon attestation Assedic mention rupture d'un commun accord, renseignements pris cet après-midi aux Assedics, pas de souci pour bénéficier du chômage lorsque je m'inscrirai, à nouveau, au chômage.... Pour l'instant, vendredi prochain, j'attaque une mission de secrétaire dans un cabinet médical en CDD.

Commentaires

En attendant, pofite bien de ce week-end...

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 31.10.2008

heureusement tu as reçu l'attestation . Beaucoup ignorent la procédure de la démission par rupture de contrat aux torts de l'employeur.
le traval sous la pluie était aussi un argument .Les imtempéries çà existe .
Bises

Écrit par : Cerise violette | 01.11.2008

Parfois le pot de terre gagne sur le pot de fer !

Écrit par : merise | 01.11.2008

ça me rappelle le film de Chaplin plus que jamais d'actualité hélas : Les temps modernes"

Écrit par : ulysse | 01.11.2008

*ben ouı merıse, on est en turquıe pour qq moıs,
en attendant ces sacres papıers du consulat
quı permettront a samıra de venır en france...
*les turcs sont hyper cool. c est plus propres et plus calmes que l europe. on se demande sı ıls vont vouloır de nous quand ıls seront dans l unıon europeenne...
* kurdes et turcs : c est vraı que les turcs ont un *truc* quı plaıt aux fılles...

Écrit par : alenc | 01.11.2008

Bien que les chrysanthèmes y soient pour rien, je comprends ton immense déception. Parfois d'aller au bout de ce que l'on peut endurer pour démonter sa volonté de travailler peut prendre le goût du dégoût et de la rage. C'est injuste et cruel. Aussi, pense aux Maldives, rien que aux Maldives ...
Bises.

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 03.11.2008

tu as bien raison, il ne faut pas se laisser faire et réclamer son dû !
bonne soirée
bises

Écrit par : norbert | 03.11.2008

Merci Planet, Tu as touché juste, je voulais démontrer ma volonté de travailler....

Écrit par : merise | 04.11.2008

Les commentaires sont fermés.