Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29.10.2008

Un petit tour dans mon Jura natal !!

Les "estrangers" du Jura nous trouvent froids, tempérament de montagnards, fermés, peu accueillants, etc...
Je suis fière de mes origines et je pense que nous ne sommes pas comme les "estrangers" nous voient. En voici la preuve :

Jura: un couple de gays élu au conseil municipal de Jouhe
Installés dans cette commune jurassienne depuis 2006, Pascal et Frédéric ont rapidement établi « une vrai relation de village ».

Un couple de gays élu au conseil municipal de Jouhe dans le Jura ! Je sais à Paris, il y en a déjà un qui est élu au plus haut sommet, mais dans le Jura, ce département que l'on considère aussi fermé, aussi vieille France !

Installés dans cette commune jurassienne depuis 2006, Pascal et Frédéric ont rapidement établi « une vrai relation de village ».

Ils ont débarqué de Paris en 2006 et acheté une petite maison sur la place du village de Jouhe, tout près de Dole. Juste à côté de l’église, de la mairie et du bistrot du village qui compte exactement 484 habitants. Depuis peu, ils sont tous les deux élus au conseil municipal sur la liste du maire sortant. Pascal Minguet, né à Montbéliard avec des racines bourguignonnes, et Frédéric Roucoul, normand d’origine, se sont connus il y a 6 ans à Paris par le biais d’un site de rencontres, alors qu’ils habitaient à 200 mètres l’un de l’autre et faisaient leur course dans le même magasin depuis des années.

Accueillis par « la concierge » du village

Le premier est consultant en communication et le second travaille à l’Equipement. Parisiens et gays… Comment ont-ils fait pour s’intégrer aussi rapidement dans ce Jura qui a la réputation d’être une contrée aux mentalités plutôt conservatrices ? « Au début les gens ont jasé. Deux homos qui arrivent dans un village, évidemment… Mais ils se sont vite rendus compte qu’on était comme eux, sympas et simples », explique Frédéric Roucoul. Le couple n’oubliera jamais l’accueil réservé par la voisine, Jeannine, qui s’est présentée à eux comme étant, à 83 ans, la « concierge » du village. Ils ne pouvaient pas mieux tomber…

En fait, en «apprivoisant » ce personnage hors du commun, ils ont réussi à dompter tous les autres. De services rendus en services rendus, la création d’un blog sur le village avec des photos anciennes de Jeannine, des soirées cinéma, des échanges d’invitations à dîner… Tout ça a fait que, très vite, le village a adopté ce couple atypique qui s’est pacsé à Dole en 2006. « Ils savent ce que l’on est, mais on aurait tout aussi bien pu être cancéreux ou sénégalais. On ne dit pas en disant bonjour, Frédéric Roucoul, homosexuel et vous ?», sourit-il.

« Il faut arrêter de pleurnicher »

« Mes préférences sexuelles n’ont rien à voir avec le reste », rajoute Pascal Minguet. « On s’intègre partout en étant ouvert d’esprit et en allant vers l’autre. Je suis contre la ghettoïsation. Il faut arrêter de se plaindre et de pleurnicher », ajoute-t-il.

Alors l’implication sur une liste électorale s’est faite tout naturellement à la suite d’une sollicitation du maire sortant, un ancien éducateur, « plutôt de gauche et très social ». jouhe_elections_gays_019.jpg

Quelques conseils à l’édile sur les routes -Frédéric Roucoul est justement chargé à la DDE des relations avec les élus- et c’était parti. Pascal Minguet a suivi. Deux réunions d’une heure avec les autres membres de la liste pour évoquer les problématiques du village et l’affaire était bouclée. Il fallait 126 voix pour être élu. Pascal et Frédéric en ont eu respectivement 203 et 198. Malgré la présence d’une autre liste, celle du maire sortant a raflé les 11 sièges à pourvoir dès le premier tour.

Les voilà donc impliqués encore un peu plus dans la vie du village. Ils ont hâte, avec l’équipe du maire, de faire revivre un commerce de proximité de l’autre côté de la place. Mais Pascal Minguet, dont la communication est le métier, n’a pas attendu d’être élu pour faire parler de Jouhe. Grâce à son blog, il a quasiment ressuscité de l’oubli la vierge polychrome installée dans l’église. « C’est le trésor du coin ! ». Encore un signe qui va droit au cœur de Jeannine qui, outre son rôle de concierge, exerce aussi celui de pratiquante.

Commentaires

Ben oui Nelly, on se suit de près avec nos goûts de voyages de belles photos, d'évasion en somme.
Pour la belle histoire que tu racontes, connais-tu l'adresse du blog de Pascal et Frédéric. @++

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 29.10.2008

http://jouhe.blogspot.com/
le blog de Pascal et Frédéric, jurassiens d'adoption

Écrit par : merise | 29.10.2008

Merci à Merise pour ce coup de projecteur.
Le site du village http://jouhe39.free.fr
Hé oui, le Jura est une très beau département, les villages y sont accueillants.

Écrit par : Pascal Minguet | 29.10.2008

C'est le plus beau des départements ! je suis un peu chauvine mais avec ses cascades, ses lacs, ses forêts de sapins... pas besoin d'aller au Canada, nous avons les mêmes paysages...à échelle réduite tout de même !

Écrit par : merise | 29.10.2008

Oui le Jura est une belle région... De beaux souvenirs de vacances passées à Leviers mais aussi à Fraroz et à Morteau...
Miam le comté, miam la morteau....

Bonne soirée :o)

Écrit par : Christel | 29.10.2008

et je vous confirme que vous vous suivez ....sur mon blog, dans la liste des blogs que j'adore !
je suis content que tu ais des commentaires. c'était ton souhait.

bonne soirée
bises

Écrit par : norbert | 29.10.2008

Je signe ma visite et te souhaite un excellent dimanche Merise.
Deborah

Écrit par : Deborah | 02.11.2008

Les commentaires sont fermés.