Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09.10.2008

Comment passer du genre fille de la campagne au statut de femme BCBG ?

Tout s’enchaîne ! Demain, je dois me présenter chez trois employeurs :

- chez un pépiniériste en vue d’un contrat de 15 jours de conditionneuse de chrysanthèmes,
- Auprès d’un chef d’agence bancaire qui m’a convoquée dans un forum Banques/assurances,
- Et dans une agence intérim pour un poste d’opératrice de saisie….

Dilemme, je ne peux pas m’habiller de la même façon pour ces trois entretiens, je vois déjà la tête du pépiniériste si j’arrive avec ma jupe, mes escarpins, mon rouge à lèvres et mon petit haut tout à fait classe ! Déjà, que j’ai un peu menti sur mon CV, de la guide-accompagnatrice, je suis devenue l’accompagnatrice moyenne montagne pour la découverte de la flore et des animaux ! En effet, il recherchait des personnes habituées à travailler à l’extérieur. Je suis bien, la plupart du temps, à l’extérieur, mais à commenter un site, une abbaye, une ville…

Je ne vais pas rentrer chez moi, parcourir 40 kms aller-retour juste pour changer de tenue !

Réflexion faite, j’ai trouvé :

Panoplie de la woman-farmer : un pantalon noir un peu avachi mais pas trop quand même et un tee-shirt « le temps des cerises », des baskets… et le tour est joué ! J’ai décidé de ne surtout pas aller chez le coiffeur avant, les cheveux naturels iront pour les trois occasions. Je ne veux pas dire que tous les conditionneurs de chrysanthèmes soient des gens mal fagotés mais, je suppute que je serais mal jugée si j’arrivais avec des talons aiguilles !

J’ai sorti deux tenues, j’enfilerai mon collant sous mon pantalon un peu fatigué, mettrai mes escarpins dans la voiture, accompagnés d’une jupe et d’un petit haut tout à fait classe. Je m’arrêterai dans un coin tranquille pour changer d’habits en espérant ne pas être surprise par des ramasseurs de champignons pensant que je vends mes charmes au plus offrant !

Les commentaires sont fermés.