Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20.05.2008

Venasque et son tableau

Venasque est perché sur un éperon rocheux étroit et escarpé, adossé aux Monts du Vaucluse. Le village domine la plaine du Comtat Venaissin et Carpentras. En s'approchant, les vues sur le village sont très pittoresques. Arrivé en haut, le panorama offert face au Mont Ventoux est exceptionnel. Le village est classé parmi les plus beaux de France.

au pied de Venasque s'étendent les vignobles dont le raisin produit un Côte du Ventoux, mais Venasque c'est le terroir de la Cerise : les cerisiers y sont abondement cultivés aussi bien dans les plaines et que les hauteurs
pendant le haut Moyen-âge, les évêques de Carpentras s'installèrent à Venasque, un site aisement défendable. Venasque fut la capitale du Comtat Venaissin, auquel il donna son nom....

En 1498, le Chevalier de Thezan ayant épousé Siffreine, dernière descendante de la famille de Venasque commanda à l'Ecole d'Avignon un tableau représentant la crucifixion de Christ.
Il semble que trois peintres l'exécutèrent : un germain, un français et un italien.(Une autre version voudrait que ce soit le curé de l'époque voulant décorer son église qui s'adressa à Innocent VIII).
Toujours est-il que ce chevalier de Thezan figurera sur cette toile sous les traits et surtout la robe d'un chartreux agenouillé.
Ce chef-d'oeuvre fut accroché en bonne place , il y resta presque deux siècles mais, sous Louis XIV, ce primitif considéré comme une vieillerie fut décroché et empilé avec d'autres rebuts dans un coin de la Tribune. C'est là qu'il fut découvert
en 1932 par le chanoine Sautel, oncle du curé de l'époque. Couvert de toiles d'araignées, abimé par l'humidité, il était en fort mauvais état, mais le chanoine, amateur d'Art, parvient à le faire restaurer à Paris par les Ateliers spécialisés du Louvre...en 1937 il figurait au Louvre, en place d'honneur d'une exposition sur le thème de la Crucifixion et il ne fut plus question de le renvoyer à Venasque, malgré les réclamations d'un groupe important d'artistes et d'amateur d'art qui, en désespoir de cause présentèrent une pétition groupant 700 signatures au député-maire
d'Avignon : Edouard Daladier...cela se passait un peu avant d'importantes élections.

Quelques semaines plus tard le tableau regagnait son Eglise où l'on peut l'admirer actuellement.

Bizarre non ??? e vous invite à aller surfer sur le web regarder quelques photos de Venasque ou pourquoi pas, encore mieux, venir dans en Provence et se promener dans ses ruelles....

Malheureusement, de l'ordi de l'hôtel, je ne peux pas vous mettre de jolies photos...

Les commentaires sont fermés.