Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13.04.2008

Femme toutes mains

Rentrée de mes jours de congés octroyés par mon responsable du fait qu'il n'y ait pas d'autocar pour moi, j'apprends qu'il me sera retenu trois jours de congés et que je dois être satisfaite que l'on ne m'en enlève pas quatre ! Quelle belle négociation !
Maurice, mon responsable s'est fait quelque peut tancer de ne m'avoir pas procuré du travail lors de ces temps "libres". En effet, la pratique locale consiste à occuper les guides sans groupe a, par exemple, nettoyer des locaux, porter des chaises et des tables... Je redoute le jour où l'on me confiera l'immense responsabilité de récurrer les plats ou de nettoyer les toilettes...
Déjà que les pseudos jours de repos sont entamés par l'arrivée de nos groupes en soirée, avec aide au transport des bagages et pot d'accueil avec rizettes, desservir les verres et nettoyer les tables... Ma directrice, avec un grand sourire, cherche à savoir si je souhaite, comme Maurice, dire aurevoir à mon groupe, ce qui signifie porter les bagages afin de ne pas faire intervenir le personnel technique qui normalement assume ce type de transport ! Ma réponse fut immédiate : non !
Fort heureusement, elle m'a répondu que j'étais dans mon droit. Est-ce pour cela que Maurice qui s'est reposé trois jours (a brassé de l'air en semblant toujours très occupé...) m'a demandé, avec son sourire ambigu, de le remplacer ce soir pour le portage des bagages de son groupe....
Depuis que j'exerce ce métier, j'ai toujours eu des jours de repos entre deux groupes et l'on ne m'aurait jamais fait de propositions aussi grotesques. Mon collègue, Nicolas, qui est rentré avec une heure de retard, bien que n'ayant pas de groupe, s'est vu retirer une demie journée... Ménages et paperasses l'attendaient durant quelques heures d'occupation, prétexte pour l'occuper durant ces journées.
Je pense que mon patron a fait sienne cette devise : l'oisivité est mère de tous les vices !!!
Prochain épisode, qui sait peut-être l'apprentissage de la plonge !!!!

Commentaires

Et, l'inspection du travail dans tout cela, qu'est qu'elle en dit ?
@++

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 13.04.2008

Probablement que ces messieurs de l'inspection du travail ne se dérangeraient pas pour venir à 22 h nous regarder pousser des chariots de bagages dans les couloirs et les porter devant les chambres ! Difficile de comptabiliser nos heures entre les animations, les excursions, les pots d'arrivée et de départ, les portages de bagages...

Écrit par : merise | 14.04.2008

Les commentaires sont fermés.