Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07.03.2008

Nous, mangeurs de grenouilles et eux mangeurs de ....

Nos amis anglais qui se moquent de nous, parfois gentiment mais parfois non ! nous nommant les mangeurs de grenouilles, devraient regarder déjà dans leurs assiettes ce qu’ils dégustent !

Et savez-vous ce qu’ils mangent avec délectation : de la merde ! et oui !

Une tartine de miellat est une de leurs friandises. Et qu’est-ce que le miellat ?

Le miellat est un liquide épais et visqueux, constitué par les excréments liquides, riches en sucres et en acides aminés de pucerons ou de cochenilles, déposés sur les feuilles.

Le miellat des pucerons est prélevé par les fourmis dites éleveuses. Ces dernières caressent avec leurs antennes les pucerons qui libèrent le miellat récolté alors par les fourmis.

Le miellat est également récolté par l'abeille à miel en complément ou en remplacement du nectar afin de produire un miel plutôt sombre, moins humide que le miel de nectar, également appelé miellat (miel de sapin, miel de forêt, miel de chêne...).

Bien qu'il provienne d'excréments de pucerons régurgités par des abeilles, ce miel est très prisé, particulièrement dans les pays anglo-saxons, où on l'appelle honeydew, c'est-à-dire rosée de miel.

Le miel de metcalfa est un miellat tirant son nom non pas d'une plante (d'aucuns auront cherché celle-ci dans toutes les flores possibles ... sans résultat, et pour cause), mais directement du Metcalfa pruinosa, insecte d'origine américaine ayant colonisé le sud de la France (entre autres).

Les commentaires sont fermés.