Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04.03.2008

Moi, jurassienne, je suis de tout coeur avec les employés SMOBY-MAJORETTE

ca y est ! la décision est officielle depuis hier. Le leader allemand du jouet Simba a en effet été choisi par le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier pour reprendre l'essentiel du numéro 1 français Smoby en redressement judiciaire, dont plus de la moitié de ses salariés français vont perdre leur emploi.

597 postes menacés

Selon l'offre de reprise présentée à la justice, le groupe bavarois va prendre les rênes des filiales Smoby, Berchet et Ecoiffier et prévoit de licencier 597 personnes en France sur un effectif total de 1 080.

Parmi les salariés et représentants syndicaux présents lors de la décision, beaucoup se déclaraient "très déçus" que l'emploi n'ait pas été l'argument déterminant pour le tribunal.

"L'offre de la holding grenobloise Abcia, qui prévoyait de conserver 502 emplois, était plus intéressante pour les salariés. Je pensais que le tribunal se positionnerait en fonction de l'emploi", a notamment regretté le délégué CGT de Smoby, Gilles Rizzi.

Les jurassiens connus pour leur savoir-faire ont malheureusement fait les frais de la mauvaise gestion des dirigeants de la société. La filialle Majorette n'est pas reprise par le groupe bavarois, tous les salariés se retrouvent à la rue (un peu plus de 80)

Le Jura qui est connu pour la fabrication des jouets, pour ses lapidaires, fabrication de montres, lunettes... se retrouve avec une société épurée d'une bonne partie de ses employés. Ces employés qui travaillaient dans le Haut Jura, à Moirans, vont devoir retrouver du travail et peut-être devront-ils pour cela quitter le haut Jura. J'espère qu'ils pourront retrouver un travail dans la lunetterie ou une de ces grandes entreprises jurassiennes qui sont très performantes.

Les commentaires sont fermés.