Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15.02.2008

Avec Arlette Chabot....

J'aime les débats politiques. Celui d'hier m'a, également, intéressé. J'ai juste regretté la fin où les débats se sont enlisés. Ce qui m'a surprise, c'est le choix des spectateurs intervenants : la caissière, ok, sauf qu'elle n'était pas représentative de toutes ces femmes qui travaillent 24 h par semaine et non 35 comme elle, bien que payée 33.

Il y a eu aussi ce retraité qui se plaint de ne pas s'en sortir avec 3500 euros par mois pour deux ! Le dernier intervenant qui demandait à un élu de gauche si il se considére comme le Sarko de gauche.

La seule intervenante, à mon avis, qui, vraiment, a été dans le droit fil du débat est cette retraitée qui gagnait 650 euros par mois et son mari la même somme.

J'aurais aimé que des intervenants smicards soient auditionnés. Ces retraités qui gagnent le smic à eux deux, n'oublions pas qu'ils ont depuis belle lurette, probablement, payé leur maison, ont moins de besoins de consommation que les plus jeunes.

Un ou une jeune smicard qui vit dans son studio et rencontre quelques difficultés pour payer son loyer tous les mois, un chômeur qui perçoit moins que le smic, un étudiant qui ne perçoit que ses bourses... quand il en perçoit, un handicapé, sa rente, etc ... il aurait été intéressant de les entendre parler de leur pouvoir d'achat.

Payer les heures supplémentaires, c'est une bonne chose quand les employés peuvent en faire, il faut que l'entreprise soit intéressée. Combien d'employés n'ont pas cette possibilité ? Pour ces laissés pour compte, que leur proposer ? Le début de débat a tourné sur la vie personnelle du président, ses fastes peu appréciées par les français. Je pense, effectivement, qu'il aurait dû être plus discret, on se souvient des costumes taillés sur mesure et onéreux de Miterrand, de ces voyages, etc... mais il avait le bon goût de ne pas en parler ! Tout dire, se montrer clair... comme dit le proverbe, la vérité n'est pas toujours bonne à dire !

Les commentaires sont fermés.