Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04.01.2008

Le défilé...

Me voici parachutée dans une grande agence bancaire de Grenoble, de 8h du matin à 12h et de 13h30 à 17h 30, je n'ai pas eu le temps de me lever de mon siège.
Impressionnant, le nombre de personnes qui ont défilé, j'étais stressée. Mon premier client a été un vieux monsieur parisien grincheux qui a fait un scandale parce qu'il ne pouvait pas retirer de l'argent au distributeur (sa carte ne fonctionnant pas) ni au guichet, n'étant pas client de la région. Il a fallu l'expédier auprès de la sous-directrice afin de le calmer... la journée commençait bien...
On m'avait prévenue : une clientèle de professeurs en activité ou à la retraite : la plus pénible clientèle. Je me dis que décidémment c'est une catégorie professionnelle qui n'est guère appréciée. Dans les banques, ils sont grincheux, exigeants, nous regardent comme si nous étions les derniers des imbeciles et nous toisent de haut, imbus de leur supériorité (supposée). Dans le tourisme, ils sont exactement pareils et en plus radins !

La journée s'est passée à rester impassible même sous les regards hostiles de certains, la culottée qui tourne l'écran de l'ordinateur pour regarder ses comptes sans me demander l'autorisation, celle qui s'offusque qu'on lui demande une carte d'identité, la mémée atteinte d'Alzeimer qui perd son carnet de chèques, le retrouve un peu plus tard..., l'énervé qui veut des rouleaux de pièces le plus rapidemment possible, celle qui bouscule tout le monde pour apporter ses chèques....

Il n'y a pas à dire une profession en contact avec le public n'est pas de tout repos !!!

Commentaires

la rentrée est un peu dure et le client pas toujours facile, courage Merise, tu en as toujours eu, pense aussi à la bonne année qui t'attends !.... et des jours meilleurs
les Ardennais qui ne t'oublient pas
nicole et gérard

Écrit par : nicole | 05.01.2008

Mes chers Ardennais, j'espère que je vous retrouverai dans le Luberon cette année ou l'année prochaine !

Bonne Année à vous tous....

Écrit par : merise | 05.01.2008

être à découvert pour un job dans une banque c paradoxal !

Écrit par : pierrot le zygo | 06.01.2008

Merise, sache qu'il existe des enseignants à la retraite qui ont du savoir vivre. Je les ai rencontré et même je m'en souviendrai toute ma vie, c'était mon premier car de touristes. Des Hauts-Pyrénéens, très spirituels, humains, qui m'ont aidé dans mon boulot car ils étaient pour la plupart plus instruits que moi. Donc ne généralisons pas, c'est dangereux politiquement parlant bien sûr! Bises

Écrit par : daisy | 07.01.2008

Moi, je me souviens Daisy de ma première excursion dan sles Pyrenées Orientales, mon patron, un ancien guide de plus de 30 ans d'expérience m'a dit textuellement " votre premier groupe est un groupe d'enseignants, ce sont les plus pénibles, comme vous débutez, je les prendrai, nous verrons plus tard quand vous serez aguerrie pour ce genre de clientèle..." et depuis malheureusement, je ne me souviens aucunement d'avoir eu de bons rapports avec la clientèle prof. Dans les banques, on me prévient également que c'est une clientèle difficile, râleuse, etc... dans un autre organisme où j'ai travaillé, on m'a dit la même chose ! Et pourtant j'ai deux copains profs, un prof de maths et l'autre de dessin industriel, des hommes d'un humour exceptionnel, d'une chaleur humaine peu commune ! j'aimerais rencontrer des profs comme eux au cours de mes excursions, cela viendra j'espère !

Écrit par : merise | 07.01.2008

Les commentaires sont fermés.