Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24.06.2007

La Tour des Anglais

Petite saynète amusante :

"Lors de la guerre de cent ans, les routiers anglais sévissaient dans la région, ils attaquaient les villageois, les pillaient. C'est ainsi que l'on décida de fortifier les fermes, les villages, nous étions au 16ème siècle...."

"Oh, regardez le chat au bord de la route, la buse, les blés sont mûrs, oh les vaches..."

Voila le retour que j'avais sur mes commentaires. Nous traversons un village :

"A votre gauche, une autre tour des anglais qui sont très nombreuses dans la région...."

"Oh ces anglais alors, ils achètent tout !!!..." Je glousse délicatement derrière mon écharpe qui protège mon joli décolleté des coups de soleil pris derrière le pare-brise du car...

Vous qui n'arrivez pas à vous traîner, vous prendrez un taxi pour Cordes, pour monter en haut de la cité ? Bon, j'exagère, j'ai pris des gants pour leur demander cela. Ca coûte combien ? 5 euros par personne...pas de réponse. Arrivée à Cordes, veulent pas monter... trop dur ! "je vous ai dit à plusieurs reprises hier que vous pouviez prendre un taxi ! " "Ah bon, n'ai pas entendu cela !"Bien 5 fois que je l'ai dit dans la journée de la veille ! Ils seront bien obligés de monter, le resto est en haut de la cité... Pour bouffer, ils vont bien monter, ça c'est garanti ! Ils arriveront avant nous en haut car j'ai fait des arrêts pour décrire les maisons gothiques de Cordes. Le chauffeur : "tu devrais prendre ton tricot, ils s'en foutent royalement de ce que tu dis" et il le dit tout haut, pas gêné ! Ben, faut bien que je fasse mon boulot ! Arrivée devant la cathédrale d'Albi, ils ont réussi à s'y rendre..., pour certains, jusque là. D'autres sont restés dans l'autocar en plein cagnard, mais la clim marchera pendant les deux heures que nous nous absenterons... Dommage pour la couche d'ozone ! Un couple me demande le chemin du retour, ne veulent pas entrer dans la cathédrale, s'en foutent royalement de la cathédrale, ils s'arrêteront dans le premier bistrot ! Les boissons qu'on y sert sont meilleures que le vin de messe probablement ! Je me retrouverai avec 8 personnes sur 36 pour finir l'excursion. L'attention qu'ils porteront à mes commentaires (là, où tout le monde s'arrêtera de parler) sera le moment où j'annoncerai le menu du prochain repas !

Commentaires

salut ! ça va ?

Écrit par : pierrot le zygo | 24.06.2007

Les commentaires sont fermés.