Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05.04.2007

j'ai trouvé mon travail grâce .... à Midi-Libre

En me remémorant un blogueur qui a trouvé du boulot grâce à son blog sur midiblogs (Jérôme), je me suis souvenue que c'est grâce à Midi-Libre que j'ai trouvé mon boulot de guide-accompagnatrice...et oui ! je viens juste de m'en souvenir.

En mission intérim à la Société Générale lors du passage à l'Euro (hiver 2001/2002). Nous avions quelques moments de détente où il me plaisait de lire le journal et je consultais, évidemment, les offres d'emploi. Une d'elles a attiré mon attention : un hôtel à la recherche d'un guide pour la saion 2002. Je me suis dit que ce travail me conviendrait parfaitement : j'aime le contact avec le public, ne pas être enfermée dans un bureau, marcher, me cultiver sur l'art, l'Histoire, la Géographie, la vie des habitants d'une région française ou d'un pays, etc... Cela me convenait parfaitement. J'ai postulé et grâce à une tempête de neige !!! j'ai été embauchée. En effet, le jour de ma convocation à Font Romeu, la route était enneigée et sur des panneaux lumineux, il était déconseillé de monter. Avec ma 106 non équipée, je suis montée sans problème. Sur le bord de la route, des voitures, des camions dans le fossé !! Mon futur employeur m'a accueillie en prononçant cette phrase : Vous êtes venue par un temps pareil, c'est un bon point pour vous ! et j'ai décroché le boulot !!!

Et bien ce journal était Midi-Libre !!! Merci Midi-Libre d'avoir permis le départ d'une nouvelle carrière enrichissante en contacts, en culture.
Dimanche, j'accompagne un groupe de Marseillais dans les Gorges du Tarn, au programme : descente en barque de la Malène au Roziers, les Gorges de la Jonte avec ses vautours fauves (déjeuner pantagruélique au restaurant de la Jonte - les Douzes....pas pour moi....je suis au régime depuis....deux jours !! ) passage à Meyrues, montée sur le Causse Méjean, visite de l'Aven Arman, redescente dans les gorges du Tarn pour la visite de la perle des Gorges du Tarn : Sainte Enimie et retour à l'hôtel en passant par la Canourgue, village célèbre pour sa foire aux célibataires : attention pour ceux qui sont intéressés, je crois que c'est ce week end de Pâques !!!
Voici la légende de Sainte Enimie : à bientôt !!!

Enimie était une princesse Mérovingienne, fille de Clotaire II et soeur du roi Dagobert. Tous les seigneurs de la cour en étaient amoureux, car elle affichait une beauté merveilleuse.. Elle repoussait sans arrêt les demandes des prétendants les plus flatteurs. Elle souhaitait se consacrer à Dieu. Le roi s' y refuse et la fiance à l' un de ses barons. Aussitôt la lèpre atteint la princesse et repousse le prétendant. Toutes les médecines sont sans effet. Un jour, dans une vision, un ange ordonne à la jeune fille de partir pour le Gévaudan ou une fontaine lui redonnera sa beauté passée. Accompagnée d' une nombreuse suite, elle arriva enfin après plusieurs étapes infructueuses, dans une vallée profonde et sauvage. Elle apprend par des bergers que la fontaine de Burle est toute proche. Une fois plongée dans la source, les traces du mal disparaissent. Heureuse et guérie , elle reprend le chemin du retour. Mais à peine est-elle sortie de la vallée que la lèpre couvre à nouveau son corps. Chaque essai sera couronné par le même échec. Comprenant les volontés du seigneur, elle décide de s'établir à Burle. Vivant dans une grotte avec sa filleule, elle répand les bienfaits, fait bâtir un monastère de femmes. Elle termine sa vie dans la sainteté aux environs de l' an 628. On l' enterre dans la grotte de l' ermitage dans une chasse d'argent.

La fontaine de Burle est censée effacer les rides aussi, je plonge régulièrement dans celle-ci et parait-il, je ne fais pas mes 75 ans !!!!

Les commentaires sont fermés.