Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17.03.2007

Le retour au pays des trésors échappés aux talibans

Il y a six ans, les taliban faisaient exploser les bouddhas de Bamiyan, des sculptures gigantesques taillées dans une paroi rocheuse d’une région centrale d’Afghanistan. Je me souviens des ces informations entendues à la télé, j’avais ressenti un profond ressentiment contre les talibans. Il y eut aussi l’Irak et la destruction de nombreux pièces archéologiques. Qui n’a pas vu, aussi, lors d’une croisière sur le Nil, ces statues aux visages martelés à l’époque chrétienne…
Les trésors archéologiques « retournés au pays » seront exposés dans le musée que les taliban avaient pillé à leur arrivée au pouvoir, en 1996. Beaucoup d'entre eux sont âgés de plusieurs milliers d'années.
La première pièce sortie d'une caisse samedi était une gargouille utilisée comme pommeau de douche dans la ville afghane d'Ai Khanum, fondée par Alexandre le Grand il y a 2.330 ans. Seront exposés aussi des objets usuels tels que des tapettes à mouches en poil de yak
Malgré l'opposition idéologique des taliban aux idoles et aux images, ces intégristes musulmans et leurs ennemis de l'Alliance du Nord avaient demandé à la Fondation suisse Bibliotheca Afghanica de mettre ces pièces en sécurité en 1998.
L'une des pièces les plus précieuses est un phallus en verre inséré chaque année, au mois de mars, dans un orifice percé dans la première pierre d'Ai Khanum. C'est le seul objet dont dont on est à peu près sur qu'il a été touché par Alexandre le Grand.

Commentaires

pourquoi il sentait mauvais ?

Écrit par : pierrot le zygo | 17.03.2007

peut être, peut être...

Écrit par : merise | 17.03.2007

Les commentaires sont fermés.