Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05.03.2007

Pour vivre longtemps, buvons du vin !

Le vin est un eupeptique :
il facilite la digestion et peut éviter la constipation. Arrivés dans l'estomac, 60 à 100 grammes de vin augmentent la production de liquide gastrique normal de 120 ml, contenant 1 gramme d'acide chlorhydrique libre. Le vin facilite l'assimilation des protéines. Le tanin (contenu dans les vins rouges) agit sur les fibres lisses de la musculature intestinale et en augmente les contractions. Ainsi ce vin régule le fonctionnement du colon et peut agir dans certains cas comme remède dans les colites spasmodiques*. Les alcooliques sont rarement constipés. Les vins blancs moelleux aident à la sécrétion biliaire et pancréatique du fait de leur teneur en sorbitol… 20 cm3 de vin blanc sucré permettent la sécrétion de près de 200 cm3 de bile.
Le vin est un diurétique
Hippocrate reconnaissait en particulier au vin blanc des propriétés diurétiques ; il en recommandait l'usage à ses malades atteints d'hydropisie**. Certains vins blancs acides riches en tartrates et sulfates de potassium augmentent le volume des urines.
Le vin est un bactéricide
Ambroise Paré utilisait le vin pour nettoyer des plaies de guerre et les ulcères infectés. En 1822 Magendie, lors d'une épidémie de choléra, prescrivait à ses malades du vin chaud… En 1892 le Docteur Pieck de Vienne démontra que l'on pouvait boire de l'eau polluée par le vibrion cholérique si on prenait la précaution de le mélanger à un tiers de vin… Gigon et Richet ont démontré que le Sauternes détruit en quelques minutes une culture de colibacille (tableau XI). En général, les vins jeunes ont peu d'influence sur les microbes, les vins plus anciens (7 à 15 ans) développent une action bactéricide plus marquée (tableau XII). Le vin est un anti-allergique Les procyanidines du vin (facteurs vitaminiques P) jouent un rôle de contrôle sur la perméabilité des artères. Le vin s'oppose à tout excès de formation d'histamine, un des éléments responsables des phénomènes allergiques. Les vins des Côtes du Ventoux, des Corbières et du Minervois riches en manganèse et en facteur vitaminique P agissent en réduisant ces manifestations allergiques.
Le vin en gériatrie
Selon une étude effectuée en Gironde et en Dordogne sur 4000 personnes, par le Professeur Orgogozo, une consommation modérée de vin jusqu’à 3 à 4 verres par jour s’associe à un recul prononcé de démence sénile (60% de moins que chez les nonbuveurs) et de maladie d’Alzheimer (75% de moins). Ajoutons les résultats d’une étude néerlandaise parue dans “Annals of International Medicine” conduite par le Pr Morten Gronbeaek sur 25 000 personnes. Il démontre que ceux qui consomment des doses modérées de vin (un verre au milieu de chaque repas) ont une mortalité (à âge et à risque égaux) réduite de 33 % par rapport à ceux qui ne consomment pas de vin.

medium_pr96353.jpg

Commentaires

ils ne donnent que les effets positif dans d'autres domaines c n'est pas pareil, mais ce qui est vrai c qu'avec modération, rien ne fait mal

Écrit par : pierrot le zygo | 05.03.2007

oui.... boire avec modération

Écrit par : merise | 05.03.2007

ah enfin voila quelqu'un qui parle du vin sans en avoir peur

Écrit par : barbarella | 05.03.2007

Vive Bacchus !

Écrit par : Jérôme BERNARD | 06.03.2007

Comme le disait Francis Blanche : "je préfère le vin d'ici à l'au-delà"!!! Hi,hi

Écrit par : alexandra | 07.03.2007

Les commentaires sont fermés.