Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20.02.2007

La Reine d'Anatahan

Dans la minuscule île d'Anatahan, à 70 milles nautiques au nord de Saipan, la résistance japonaise a duré jusqu'en 1951.
Elle était menée par un détachement d'une trentaine d'hommes qui ignoraient que la guerre était finie. Avec eux, il y avait une femme, Kazuko Haga, épouse d'un employé de la plantation de canne à sucre qui, retourné à Saipan pour des affaires administratives, y avait été bloqué par le débarquement américain.
Seule femme sur l'île, Kazuko Higa (28 ans) allait devenir un personnage légendaire : la "Reine d'Anatahan", source de passions et d'intrigues (une dizaine de soldats s'entretuèrent pour ses faveurs).
Un « conseil» fut institué pour lui choisir un compagnon, mais les querelles se poursuivirent. La situation s'envenima au point que le "conseil" décida qu'il fallait la supprimer.
Ayant appris le sort qui lui était réservé, elle s'enfuit dans la jungle. Après trois semaines, elle aperçut un bateau de guerre américain dont elle attira l'attention en brandissant sa chemise en haut d'un cocotier. C'était le 23 juin 1950. Sauvée, elle revint au Japon et devint l'héroïne du jour dont on s'arrachait les photographies. Deux ans plus tard, son histoire fut l'objet d'un film à succès.

medium_Meiji13B.jpg

Commentaires

une reinette alors

Écrit par : pierrot le zygo | 20.02.2007

c'était une bonne poire !

Écrit par : merise | 20.02.2007

Les commentaires sont fermés.