Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30.01.2007

Un illustre inventeur est décedé....

A l'aube de l'année 2007, un illustre inventeur s'est éteint dans l'indifférence générale. Pourtant, ses œuvres ont égayé et égayeront encore pour des années encore les cours de récréation. Qui n'a jamais joué au jeu de la barbichette ? Ou à l'élastique ?

medium_gaspard.4.jpg

Tous ces jeux, et bien d'autres, sont le travail du Picard Jean Gaspard, décédé le 4 janvier dernier à l'âge de 93 ans.

Ces premières réalisations datent du service militaire. En 1934,alors que l'Europe est tendue à quelques années de la guerre, la tendance n'est pas à la franche rigolade. Le jeune soldat Gaspard a donc le projet d'amuser ses camarades en inventant de nouveaux jeux. C'est là que lui vient une idée toute simple : une craie et une pierre feront l'affaire. La marelle est née ! Mais si son jeu a l'aval de ses supérieurs, estimant qu'un peu de distraction réjouira les troupes et les galvanisera, Gaspard subit rapidement les railleries de ses camarades de régiment, qui méprisent ce jeu "de tapettes". Objet de moqueries, il finit par prendre l'armée en grippe (c'est à ce moment-là qu'il créé "la balle au prisonnier" d'ailleurs) et réussit à se faire réformer in extremis.

Revenu à la vie civile, il se met à développer de nombreux jeux en observant les enfants dans les parcs ou dans les écoles. Il raconte dans son autobiographie datant de 1976 (Editions Labinouze) que l'idée de l'élastique lui est venu un matin en lançant ses chaussures. "J'étais en train de boire un soda, et là ce fut le déclic. Il suffisait d'un élastique et de quelques figures pour amuser les jeunes filles pendant des heures". On lui doit également "le loup", "la tomate" et "un, deux, trois soleil". Dans les années 90, les Crados, pogs ou autres Pokémon n'auront qu'un impact moindre sur son activité. Car c'est sans compter sur la nature indémodable des jeux de Gaspard, qui traversent le temps, renvoyant les distractions modernes à leurs chères études.

Aujourd'hui, c'est un peu tous les écoliers que nous fûmes, ceux qui sont ou qui seront, qui sont orphelins.

Commentaires

s'avais pas !

Écrit par : pierrot le zygo | 30.01.2007

Tu as joué à cela Pierrot?

Écrit par : merise | 31.01.2007

pas cette année merise

Écrit par : pierrot le zygo | 31.01.2007

l'année dernière donc!

Écrit par : merise | 31.01.2007

???

Écrit par : pierrot le zygo | 31.01.2007

Si tu n'as pas joué à celà cette année, tu as peut être joué l'année dernière? avec ton esprit jeune et fantaisiste, cela se pourrait!

Écrit par : merise | 31.01.2007

Les commentaires sont fermés.