Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11.12.2006

TURQUERIES

CROISSANT
C'est après le siège de Vienne par les Ottomans en 1683 que la mode du croissant de notre petit-déjeuner, dont la forme reprend l'emblème qui ornait et orne encore le drapeau des Turcs, se propage en Europe. Pour célébrer l'échec de la campagne viennoise des Ottomans, un astucieux cuisinier eut en effet l'idée de confectionner cette délicieuse pâtisserie en forme de croissant, qui fait aujourd'hui le régal de tous les gourmets. Et comme les Turcs font bien les choses, lors de ce même siège, ils firent également découvrir le goût du café aux Viennois, et à travers eux aux Européens. Apprenez à votre estomac à dire merci en turc !

TULIPE
La tulipe, qui a pris son nom de sa forme en turban, du turc tülben, a été découverte en Turquie où elle poussait à l'état sauvage. Elle fut cultivée dans les jardins d'Istanbul avant d'être exportée en Autriche (XVIème siècle) puis en Hollande (XVIIème siècle). Utilisées pendant de longs siècles comme élément décoratif dans l'art turc avec quelques autres fleurs prisées, cette fleur donnera son nom à une époque historique : "l'Ere des tulipes", de 1703 à 1717, sous l'Empire Ottoman.
Voyageant en Turquie au début du 17ème siècle, George Sandys écrivit : "On ne peut sortir dans la rue sans que des derviches ou des janissaires ne vous offrent des tulipes et des bagatelles".
Les premiers voyageurs occidentaux découvrirent avec émerveillement la passion des Ottomans, qui avaient l'habitude d'arborer une tulipe fichée comme une aigrette dans les plis de leur turban. Les Turcs appellent la tulipe lâle, mot qui s'écrit avec les mêmes caractères arabes que "Allah", et qui est par conséquent souvent utilisé comme symbole religieux.

Commentaires

interrressantes ses turcqueries

Écrit par : pierrot le zygo | 11.12.2006

Merci Pierrot!

Écrit par : merise | 12.12.2006

Les commentaires sont fermés.