Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18.12.2005

assistante de sénateur, suite et fin

J'ai malencontreusement effacé tous les commentaires de mon blog dont ceux sur ma note "assistante d'un sénateur véreux". Je voulais ajouter quelques infos à ce sujet. Il faut savoir aussi que ce cher sénateur avait une gouvernante réunionnaise qui trouvait que son salaire était bien maigrichon vu les heures effectuées et qui décida de rentrer cher elle. Malheureusement, elle ne trouva pas de travail à la Réunion, elle avait déjà une cinquantaine d'années. La femme du sénateur lui demanda de revenir et lui paya même son vol pour revenir en métropole. Elle continua à être gouvernante du sénateur pour un salaire de misère. Le sénateur avait aussi une femme de ménage qui travaillait "au noir"! Le sénateur était quelqu'un de malotru qui n'hésitait pas à qualifier la compagne d'un maire d'un petit village de "pute du maire de ..." et lorsqu'il reçut un colis de champagne en remerciement de son intervention pour qu'une dame entre dans une société, il s'exclama : "la conasse, je n'ai rien fait pour elle!" et tout cela est véridique. Je précise que cela s'est passé dans les années 1984/1985 et que peut être, je veux bien le croire, les choses ont bien changées dans le monde de la politique. Qu'en pensez-vous? Moi je n'ai pas eu de prime de licenciement car je n'avais pas travaillé deux ans au service du sénateur mais que 18 mois. Pour le monsieur qui m'a envoyé un commentaire sur le sujet intérimaire " rester bien dans votre société, à 50 ans effectivement, il est dangereux de quitter un emploi stable, il faut vivre comme moi depuis sa sortie d'école en travaillant en intérim, pour arriver à travailler convenablement".

Commentaires

Suite et fin


Ce qui est exact, c'est qu'il faille croire que cela peut se terminer un jour, ce qui est utopique, c'est d'espérer que cela se fera sans nous, elle, lui, moi, vous, toi, etc..

Écrit par : Cercalmon | 19.12.2005

La note sur le senateur est un "must" :)

Surtout ne l'effacez pas !!

Parce que j'ai idee, en voyant comment se font les choses dans des petits departements ruraux comme la Lozere, que ce que vous decrivez perdure encore ...

Écrit par : touriste | 19.12.2005

Effectivement, je le pense aussi. J'étais également dans un petit département à cette époque. En 1986, j'ai été employée comme secrétaire par l'association qui s'occupait de la campagne électorale du futur député du coin. Cela a duré deux mois. A la fin de ce travail, je fus payée mes deux mois sans problème. Je demandai, par courrier, un certificat de travail et j'eu la surprise de trouver dans l'enveloppe un chèque d'un salaire d'un mois. Une erreur probablement, j'ai attendu, rien vu venir, alors j'ai gardé le chèque. Ils n'avaient qu'à mieux gérer leur association! Les fonds sont bien gérés en politique!

Écrit par : merise | 19.12.2005

Les commentaires sont fermés.